compte rendu du REFI 31/01/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

compte rendu du REFI 31/01/08

Message  Lucie le Mer 2 Avr - 12:31

Compte-rendu de la réunion du 31/01/08
organisée par le REFI
à la Bourse du Travail



Participants :


- REFI
Le REFI (RESEAU EMPLOI FORMATION INSERTION) regroupe des salariés des services publics : ANPE, Asse-dic, DDTEFP, ou encore d’associations, d’organismes de formation qui refusent de "collaborer à la chasse à l’étranger qui s’est instaurée dans ce pays".
Contact : http://refi.over-blog.org/

- Christiane ZIMMER, déléguée générale de la fédération des centres sociaux
Elle représente la Fédération du Rhône au sein des instances de concertation avec les partenaires locaux.
Chargée du Comité de pilotage du plan départemental d'apprentissage du français pour les étrangers en situation régu-lière (CLEF).

- Collectif FLE Rhône
Collectif de professionnels du FLE, réunis dans le but de maintenir la valeur de notre métier et de nos diplômes.

- CABIRIA
Association pour une action de santé communautaire et pôle de recherche sur les territoires de la prostitution lyonnaise

- UROFRA
Union régionale des organismes de formation Rhône-Alpes

- Ligue des droits de l’homme

- F.O.

- CIMADE
Association qui a pour but d’accompagner et défendre les migrants et les demandeurs d’asile, en France et à l’international.

Compte-rendu :


• Christiane ZIMMER a rappelé les réserves émises par les centres sociaux concernant le dispositif CLEF :
"* - Les incidences pour les personnes de la politique actuelle de maîtrise de l’immigration : on ne peut faire abstraction de cette politique dès lors que ce dispositif est un instrument mis à son ser-vice – quelle que soit notre appréciation sur celui-ci.

* - Le souci que la mise en place du plan ne se fasse pas au détriment du financement des ac-tions des centres sociaux (et d’autres associations) proposant des ateliers d’apprentissage du français avec une visée socialisante.

* - Le statut de volontaire rémunéré qui apparaît dans le plan pose question par rapport au statut des bénévoles et celui des salariés d’organismes spécialisés.
La Fédération n’est pas partenaire de ce plan ; toutefois elle est représentée au comité de pilo-tage, en raison de l’intérêt de ce plan pour les bénéficiaires : les étrangers résidant depuis long-temps en France et maîtrisant peu le français."
http://flerhone.forumsactifs.com/documents-officiels-f6/federation-des-centres-sociaux-t27.htm


• Face à cette position des centres sociaux et au "blocage" du dispositif CLEF qui en dé-coule, plusieurs inquiétudes ont été soulevées par les participants : si les centres sociaux re-fusent de participer à la mise en place du plan, la Préfecture pourrait s'adresser aux MJC (Maisons des Jeunes et de la Culture) en tant que structures de proximité avec les étrangers résidant en France. Il y en a 11 sur le territoire de la ville.

• Il a été question des difficultés de prises de contact et d’inscription au dispositif par les personnes via le numéro vert.

• Questions soulevées sur le dispositif CLEF :

1) Comment sont « recrutés » les bénéficiaires du dispositif, étant donné que les personnes présentes et les organismes n’ont pas donné de liste ?
2) Quels sont les dangers du dispositif CLEF ?
3) Quelles sont les limites des dispositifs actuels qui justifient la mise en place du dispositif CLEF ?
4) Quelles peuvent être les pressions réalisées sur les gens en formation dans ce dispositif ? En cas d’échec au DILF, notamment ? Quels choix ont ces personnes face à la proposi-tion de formation ?

Face à un constat général de manque d’information, ces questions restent pour l’instant sans ré-ponse.

• Décisions du REFI sur les actions à mener :
1) Elaborer un état des lieux recensant les dispositifs existant déjà.
2) Rédiger une lettre au Préfet dans le but d’obtenir des explications.
3) Constituer un argumentaire de travail.
4) Faire une lettre ouverte aux orienteurs / CLEF
D’où la décision de constituer un groupe de travail qui intègre des membres du Collectif FLE Rhône.

• Suite à la lettre ouverte, se pose la question des moyens de pression pour enrayer le dispositif CLEF après la prise de position des centres sociaux.
Propositions d’action :
1) Faire une conférence de presse
2) Faire un rassemblement quand a lieu le conseil de l’ACSE.


La prochaine réunion du REFI aura lieu

le jeudi 6 mars, à 18 heures
à la Bourse du travail
(entrée sur le côté du bâtiment).


PLG[center]

_________________
Lucie Jandot

Lucie
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 10/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://flerhone.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum